Accueil

Nettoyage des berges du Fleuve

1.Le nettoyage des berges vous intéresse? La ville de Boucherville organise avec la collaboration d’ Environnement Nature Boucherville, le nettoyage des berges du fleuve Saint-Laurent qui aura lieu le 19 septembre 2015 de 8h30 à midi.
Pour tout renseignements et pour vous inscrire, contacter Madame Jocelyne Rondeau du CABB au 450-655-9081 poste 232 ou par courriel à: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser..">Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.. La date limite d’inscription est le 14 septembre.

2.Refonte du plan d’urbanisme: La ville de Boucherville ayant choisi une démarche participative pour tous les groupes d’intérêt et pour ses citoyens, Environnement Nature Boucherville a décidé d’y participez. Vous trouverez, en pièce jointe, notre mémoire.
Nous vous invitons à y participer en donnant votre commentaire en quelques phrases ou un mémoire de quelques paragraphes sur vos besoins, vos préoccupations et vos désirs concernant le futur de Boucherville. Comment voyez-vous Boucherville d’ici 30 ans? Alors, donnez votre opinion, avant le 31 août 2015, sur le site: boucherville.ca/urbanisme et pour la version papier, remettre à la réception de l’Hotel de ville de Boucherville

ENB vous souhaite de passer une belle fin d’été.
Bonne journée

Gina Stooke
Secrétaire Environnement Nature Boucherville
enb-info.org

Démystifions la voiture électrique

Environnement Nature Boucherville en collaboration avec l’Association des véhicules électriques du Québec (AVÉQ) convie la population à une conférence gratuite :

« Démystifions la voiture électrique »

Conférencier en mobilité électrique, Michel Gélinas, est Vice-Président de l’AVÉQ qui regroupe 3 000 membres et plus de 500 bénévoles à travers le Québec. Il est propriétaire d’une voiture électrique (VÉ) depuis 4 ans. Cessez de vous contenter des ouï-dires, obtenez l’heure juste. Hybride, hybride-rechargeable, autonomie prolongée, pure électrique, hydrogène… Les modèles disponibles, les prix, le rabais de 8 000 $ du gouvernement, l’entretien, l’autonomie… sans oublier l’hiver !!! Les bornes de recharge, les puissances, les protocoles, les réseaux, les coûts, etc. Il y a beaucoup à apprendre !

Les voitures électriques sont trop chères ?
Pas si l’on calcule le coût de l’essence…
Un VÉ c’est moins de 300 $ d’électricité PAR ANNÉE !!!

Cette conférence d’une heure s’adresse à quiconque souhaite s’initier agréablement à cette industrie en expansion très rapide. Déjà près de 16 000 VÉ au Canada dont 50% au Québec !!! Des centaines de personnes disent adieu à l’essence à tous les mois. D’autres attendront de payer 3 000 $ ou 4 000 $ d’essence par année avant de changer. Et vous… quel montant d’essence sera votre limite ???

Note : L’assemblée générale annuelle de Environnement nature Boucherville suivra la conférence.

Bienvenue à tous !

JEUDI LE 26 NOVEMBRE À 19H00

Centre multifonctionnel Francine-Gadbois

1075 Lionel-Daunais, Boucherville, J4B 8N5

Entrée libre

Allocution que notre président a fait lors de la séance du conseil municipal tenue en novembre 2015

Je me présente, Guy Morin, Président Environnement nature Boucherville.

Monsieur Le Maire, Mesdames et Messieurs les conseillers, bonsoir.

Sur le territoire de la ville, à l’exclusion du parc des Îles de Boucherville, il existe environ 550 ha de boisés qui sont protégés dans le Schéma d’Aménagement et de Développement de l’agglomération.

Ce sont des boisés de proximité, avec un potentiel d’accessibilité pour les citoyens, mais qui sont peu aménagés et qui sont peu accessibles actuellement.

Toutefois dans le secteur du Parchemin, il existe encore un boisé et des milieux humides qui ne sont pas protégés. Nous parlons ici d’une superficie d’environ 47 ha. Ce qui est suffisamment grand pour qu’on puisse le considérer comme un écosystème fonctionnel. De plus, ce boisé est l’habitat de la Rainette Faux-Grillon de l’Ouest qui est une espèce désignée vulnérable en vertu de la Loi sur les espèces menacées ou vulnérables.

Pour la ville et les citoyens, il s’agit de la dernière chance qui leur permettrait d’augmenter la superficie des milieux naturels et de protéger les forêts existantes de Boucherville.

Ces 550 ha protégés dans le SAD, représentent le legs de Boucherville pour les générations futures après 350 années d’existence. C’est à se demander comment réagirait aujourd’hui Pierre Boucher, en constatant que plus de 80 % des milieux naturels de sa ville ont été détruits? C’est pourquoi nous recommandons à la ville de Boucherville d’acquérir les 47 ha boisés du secteur Le Parchemin dans le cadre du 350ième anniversaire de Boucherville.

Cette recommandation est en accord avec l’action du Plan de développement durable “Acquérir de nouveaux milieux naturels”. Ce plan a été approuvé par le Conseil et ce serait donc un engagement à agir dans ce sens.

La ville de Boucherville s’approche d’un point de non-retour. Il faut donc agir rapidement.

C’est une décision importante qui aura des impacts sur la qualité de vie des générations futures et sur la qualité de l’air pour tous les citoyens.

Merci de votre attention.



Copyright © 2016. Tous droits réservés.